Ozone - En B+ - Rush 5

Loisir perf

Plus de détails

En stock Paratroc - livraison immédiate

3 527,50 €

4 150,00 €

Fiche technique

Pratique - Parapente Performance
Catégorie - Parapente .EN B+
Évaluation Générale 5/5
Commentaire Paratroc Aile perf classée B+, bonne glisse, virage précis

Description

Remise extra automatique dans le panier + remise pack avec sellette, secours

Livraison gratuite en UE – Suisse et Royaume uni / Paiement en 3 fois sans frais (>1.000€)

RUSH 5, LE NOUVEAU PARAPENTE DE SPORT INTERMÉDIAIRE

  • Technologie de l’Enzo3 et de la Zeno
  • Conception 3D de nouvelle génération et Shark Nose perfectionné *
  • Nouveau Plan de suspentage à traînée réduite
  • Structure interne perfectionnée pour une meilleure solidité en aérologie active
  • Les meilleures perfs sur toute la plage de vitesses

La Rush 5 est une aile qui est au top de sa catégorie d’aile intermédiaire de sport-perfs, développée en intégrant la même technologie que celle utilisée dans l’Enzo 3 et la Zeno, avec d’autres caractéristiques innovantes. 

Une période d’essais très longue nous a permis de comparer la Rush 5 avec d’autres ailes de catégorie similaire. 
Les résultats ont mis en évidence des gains significatifs, surtout dans le domaine des perfs en vol accéléré.

Comme toutes nos ailes de perfs et de compétition, la Rush 5 a un excellent comportement en aérologie active et en conditions difficiles.
Des centaines d’heures d’essai et conditions actives et turbulente ont été accomplies dans le cadre de son développement pour s’assurer que l’aile satisfaisait nos exigences, conformément à notre doctrine de vraies perfs utilisables en aérologie turbulente sur toute la plage de vitesses de l’aile.

L’équipe R&D s’est concentrée sur l’intégrité de l’aile afin d’en faire une voile encore plus solide, compacte et sécurisante comparée à la Rush 4. Cette solidité structurelle ne rend pas seulement cette aile plus confortable et amusante : elle améliore aussi les perfs en conditions turbulentes. Comparée aux ailes de génération précédente, la Rush 5 conserve mieux sa forme en aérologie active, permettant ainsi à l’aile de tailler à travers les turbulences avec plus d’efficacité.

L’allongement a été maintenu à un niveau modéré afin d’obtenir une aile facile d’utilisation et offrant un très haut niveau de sécurité passive. Les gains de performances ont été obtenus grâce à l’optimisation du plan de suspentage et à l’utilisation de la 3D pour la conception du Bord d'attaque en trois parties distinctes pour l’obtention d’un surfaçage propres et sans plis parasites. Le dessin très amélioré des panneaux et les renforts de bord de fuite ont également permis de diminuer la traînée parasite. Un nouveau profil de Shark Nose améliore le comportement de l’aile dans tous les domaines : stabilité, confort, perfs et plage de freinage, rendant notamment l’aile extrêmement résistante à la vrille ou au décrochage.

Une aile solide et performante n'est pas toute l'histoire. Le plaisir est la raison pour laquelle nous volons. L'équipe Recherche & Développement s'est concentrée sur le pilotage et a passé beaucoup de temps à optimiser la retour d’information et la coordination. Nous voulions une aile avec une sensation directe et une progression linéaire dans la première partie de du freinage, tout en étant réactive et indulgente dans la deuxième partie. Le résultat est une montée efficace, des virages à plat avec un minimum de freinage, et une efficacité accrue. La réactivité dans la deuxième partie de la plage de freinage permet un contrôle plus facile dans les noyaux forts

Bien que certifiée EN B, la Rush 5 ne convient pas aux pilotes débutants. Elle s'adresse aux pilotes intermédiaires expérimentés et aux passionnés de cross country qui volent au moins 50 heures par an.

 XSSMSMLLXL
Nombre de cellules - - 57 57 - -
Surface projetée (m2) - - 21.2 22.3 - -
Surface à plat (m2) - - 25.16 26.5 - -
Envergure projetée (m) - - 9.27 9.51 - -
Envergure à plat (m) - - 11.81 12.13 - -
Allongement projeté - - 4.05 4.05 - -
Allongement à plat - - 5.55 5.55 - -
Corde (m) - - 2.68 2.75 - -
Poids de l'aile (kg) - - 5.19 5.47 - -
Poids Total Volant homologué (kg) - - 80-95 85-105 - -
Poids Total Volant recommandé (kg) - - 82-94 90-104 - -
Homologation EN - - B B - -
Prix Public TTC - € - € 4150 € 4170 € - € - €

  • Extrados : Dominico 30D MF
  • Intrados : Dominico 30D MF
  • Cloisons : Dominico 30D FM
  • Suspentes hautes : Edelrid 8000U serie
  • Suspentes intermédiaires : Edelrid 8000U serie
  • Suspentes basses : Liros PPSL/Edelrid 8000U

Avis Paratroc - Essai en vol de l'Ozone Rush 5

Rapport d'Essai en vol de la Ozone Rush 5 (config: taille 25 / 80-95kg avec sellette Advance lightness 2 , ptv = 90kg)

Nouveautés Rush 5 annoncées :

  • Technologie de l’Enzo3 et de la Zeno

  • Conception 3D de nouvelle génération et Shark Nose perfectionné *

  • Nouveau Plan de suspentage à traînée réduite

  • Structure interne perfectionnée pour une meilleure solidité en aérologie active

  • Les meilleures perfs sur toute la plage de vitesses

Voile au sol :

Poids de l’aile en taille 25 = 5,19 kg en tissu dominico 30D

homologuée en B (plus) pour un ptv de 80-95kg

Livrée avec sac de portage (4 tailles au choix), sac interne, accélérateur, ripstop, manuel, porte-clefs.

Moins de suspentes et plus légère de 3-400 gr que la Rush 4, elle reste dans la lignée avec un look sportif et une sobriété dans les finitions.

Technologie type shark nose / 3D shaping

Très longs joncs en bord d'attaque = 80 cm en extrados / 50 cm en intrados

Les caissons du tiers central, en plus des joncs, ont une cordelette au centre de l'ouverture. 5 caissons fermés en plume avec velcro en bord de fuite pour vider l'aile.

Comme on le voit sur les photos en transparence : il y a énormément de renfort – 2 bandes complètes sur l'envergure au niveau des C et D + entre les points d'attaches en A et B (caissons non suspentés)

Suspentage :

surprenant ! On est habitué au suspentage à 2 ou 3 étages mais rarement du 4 étages !

Hormis les A et B centraux, le suspentage est à 4 étages, une très longue basse et des ramifications comme on en voit plus souvent en stab. Ozone annonce une réduction de la trainée grâce à cela, ….

Elévateurs à 3 branches + 1 A' pour le kit oreille, les A sont bleus et les suspentes sont de couleurs différentes. 10 basses, stab compris – suspentes très fines , gainées sauf les C.

Suspentage tout en Edelrid enduit aux étages supérieurs et Liros en basses

Fausse 3 lignes (les c se divisent en haut) ce qui fait beaucoup de grappes mais finalement comme il y a très peu de basses et qu'elles sont très fines, on a l'impression d'une aile très épurée.

Toujours la même poignée de frein encestrale Ozone, avec attache à pression, sans emerillon... on aime … ou pas.

Poulie métal pour le frein, attachée à l'élévateur par une ficelle qui semble être du dyneema. Comme la poulie est bien plus lourde que la (longue) ficelle, il faut faire attention a ne pas s'emmêler les pinceaux car contrairement aux poulies attachées par sangle, cette ficelle n'a pas de rigidité donc, elle peut se prendre dans les suspentes.

Le freinage est ample du fait de la répartition des ramification et des renvois. En vol, le freinage est ample immédiatement.

Décollage :

Décollage avec 15 km/h de vent : écope franche et monobloc, elle n'arrache pas mais elle est puissante, la prise en charge est immédiate et franche aussi. Elle a envie de voler.

En vol :

commande directe mais pas agressive.

Après quelques minutes, je me rends compte qu'il ne faut pas tenir l'aile (comme les modèles plus pointus) au risque de ne rien sentir de la masse d'air ou de perdre en efficacité. Il faut accepter de voler bras hauts et faire confiance à la bête.

Dans la turbulence, elle est très stable en roulis et tangage, par contre un petit lacet des oreilles. Elle est précise en ascendance quand on lâche le côté extérieur.

La Rush 5 est très homogène et intuitive pour qui a l'habitude de voler sans trop tenir sa voile, j'avoue que j'ai mis 1/2h à lui faire confiance, ensuite, on a fait un beau vol :)

Manoeuvre :

tangage : facile à cadencer – on a l'impression d'avoir des ailerons au bout des freins, dans l'axe, elle est monobloc, mouvement très ample mais sain.

virage dynamique : l'aile entre doucement en virage avec un peu d'appui et de commande , elle accélère au bout d'un tour. L'impression de vitesse et assez nette. La sortie est facile mais je note une tendance a shooter du coté opposé. Il faut maîtriser la sortie car la voile a de l'énergie.

oreilles : le A' permet de repérer la bonne suspente à saisir. Même si les élévateurs sont très longs et qu'on n'atteint pas la suspentes bien haut (enfin, moi, avec mes bras courts) , la fermeture est assez importante et plutôt instable. Je conseille de les faire asymétriques. Du fait de toutes ces grappes de suspentes et malgré que je sois en haut de fourchette, il m'a fallu pomper franchement pour rouvrir les oreilles.

 

Note générale = 4/5

La Rush 5 s'adresse aux pilotes ayant au moins 100 vols en thermique avec une B plus facile et aux expérimentés qui veulent redescendre en B ou aux pilotes.

Je dirais que cette Rush 5 a le comportement en vol d'une EN C mais l’homologation B :

Elle a de l'énergie, du mordant, de l'envie... et il faut accepter de la laisser respirer sans vouloir la dompter à tout moment. Bienvenue dans la court des grands !

Accessoires

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...